L’INSTITUT RAFAËL

MAISON DE L’APRES CANCER

SOIN, RECHERCHE
& ENSEIGNEMENT

VIVRE
APRÈS LE CANCER

ACTUALITÉS
& INFORMATIONS

Don Lutte Contre le cancer

SOUTENEZ
L’INSTITUT RAFAËL

L’Institut Rafaël, centre de médecine intégrative, maison de l’après cancer

Manifeste pour la promotion d’une médecine intégrative.
L’exemple de l’Institut Rafaël

Dr Alain ToledanoLa santé est le premier sujet de préoccupation des Français. Alors que l’Etat français dépense près de 250 milliards d’euros chaque année, plus de 11% de son PIB, pour financer son système de soins, notre système peine à se réformer. Il nécessite toujours plus d’investissements, et est marqué par de profondes rigidités d’organisation. Avec ses 3089 hôpitaux, 223.000 médecins, 1 million d’infirmières et d’aides soignantes, le système de santé français quasi-équitable nourrit pourtant le mécontentement de ses usagers et des professionnels.
La moitié des 400 millions de consultations médicales annuelles concerne la gestion de symptômes de maladies chroniques. Plus de 90% d’entre elles se soldent par des prescriptions médicamenteuses alors que nous jetons une boîte de médicament sur deux à la poubelle, soit 7 milliards d’euros par an.
Parallèlement, 60% des patients ont recours à des médecines complémentaires pour palier l’insuffisance de considération de leurs demandes par le système actuel.

Nous souhaitons arrêter de dépenser sans compter pour un système figé sur l’administration d’actes de soins et trop centré sur les hôpitaux. Notre système de santé se préoccupe plus de la maladie aigue et des actes techniques que des patients eux-mêmes.
Il néglige de considérer la santé dans toutes ses dimensions.
Or, la santé n’est pas que l’absence de maladie. Elle comprend la santé psychologique, la santé sociale, la santé sexuelle et la santé émotionnelle.

Notre objectif est de passer d’une médecine centrée sur la maladie à une médecine centrée sur l’individu et son projet de vie.
Notre objectif est aussi de travailler pour une amélioration de la santé globale. Celle-ci comporte une médecine performante, qui intègre aussi la prévention, tous les soins à la personne, et qui délivre un temps qualitatif qui fait trop souvent défaut.

Ainsi, alors que 40% des cancers sont évitables (142 000 cas par an), en travaillant sur l’exposition au tabac, à l’alcool, sur la sédentarité et sur l’exercice physique, augmentons nos investissements dans la prévention, qui n’est actuellement dotée que de 3% de notre effort collectif.

Nous pouvons organiser des parcours de soins personnalisés et coordonnés pour chaque patient, orientés vers la nutrition, les émotions, l’activité physique et le bien être.
Gageons que s’occuper de chaque personne dans sa globalité apporte plus de bénéfice que de ne s’occuper que de sa maladie.

Avec la création de l’Institut Rafaël, nous avons démontré, ces deux dernières années, que la santé intégrative était faisable et bénéfique,
Les maladies chroniques touchent onze millions de personnes en France en 2018. Le cancer symbolise la fragilité des personnes atteintes de maladies chroniques et de leur famille qui, tout comme eux, souffrent souvent de fragilité et de rupture psycho sociale.
A l’Institut Rafaël, nous avons évalué les 21000 premiers soins, que nous avons offerts gratuitement aux 1900 patients pris en charge. Pour exemple de résultats éloquents, les parcours d’accompagnement simples ont permis de diminuer de 56% le taux de dépression et de près de 40% le sentiment d’isolement ressenti par les patients fragilisés par le cancer.
Nous pourrions faire beaucoup plus pour chacun, et à moindre coût. Pour cela nous souhaitons essaimer nos valeurs et poursuivre cette expérience pilote en l’étendant à d’autres, quelque soit leur pathologie chronique.

Notre objectif est de démontrer le bénéfice de cet accompagnement global, pour qu’il puisse être pris en charge par la solidarité nationale, et enfin accessible à tous.
C’est un devoir moral de nous mobiliser ensemble vers la transformation positive de notre beau mais perfectible système de santé.

J’en appelle à l’engagement de tous, à la mesure de ses compétences et de ses ressources, pour faire valoir de façon altruiste et visionnaire la santé intégrative, et particulièrement soutenir l’Institut Rafaël.
La médecine est l’ensemble des connaissances scientifiques et des moyens de tous ordres mis en œuvre pour soulager, guérir, et prévenir, les blessures, les maladies ou les infirmités.
Chaque mot peut être un médicament ou à l’inverse un poison.
Passer d’une médecine prescriptive à une médecine intégrative nous permettra de redonner ses lettres de noblesse au système de santé français.
La médecine humaniste nous portera collectivement pour créer la valeur humaine qui est notre but.

Dr Alain Toledano Président de l’Institut Rafaël
Cancérologue Radiothérapeute
Président du conseil médical de l’Institut d’Oncologie des Hauts de Seine
Directeur médical de l’Institut de Radiothérapie de Paris – Centre Hartmann

Vidéo formation santé intégrative

vidéo médecine intégrative
Les bénéfices des soins évalués par l’Institut Rafaël

%

de dépression psychologique

%

des troubles alimentaires

%

de regain d’énergie, autonomie, lien social par l’art thérapie

%

de douleurs par la danse thérapie

%

de sentiment d'isolement

Témoignages

Patients

Géraldine
Hello Delphine,
Par où commencer ?
La première fois que j’ai participé à l’un de tes ateliers, j’ai tout de suite été conquise par la clarté, la technicité et à la fois la simplicité de ce que tu transmets… Les exemples concrets et visuels du morceau de baguette qui correspond à 3 carrés de sucre… Alors on préfère quoi ?
Lire la suite du témoignage de Géraldine
Corinne M. 54 ans
Grâce à l’institut Rafaël, j’ai pu tisser des liens. Je me sens reliée à tout le monde, reliée au monde. C’est comme les petits cailloux du petit poucet : j’en ai besoin pour sortir de la forêt. Et ces petits cailloux ont une valeur thérapeutique immense.
C’est un cocon qui aide à affronter l’épreuve du cancer, qui aide à adopter une certaine posture face aux autres, face à la vie. C’est une posture de mains ouvertes. Dans la tempête, je suis rattachée à tous ces liens. Je ne suis pas seule.
Sonia A, 49 ans
Il y a seulement quelques fenêtres dans la vie pour changer. L’après cancer est une opportunité extraordinaire d’initier ce changement. L’Institut Rafaël fait gagner du temps. Les soins proposés sont très complémentaires. Par exemple, ce qui est initié en thérapie avec la psychologue a été prolongé en yoga ou en hypnose. Il faut cette approche pluridisciplinaire pour accéder à ces temps de changements profonds et faire sa révolution. Cette complémentarité accélère les processus de changement et nous remet mieux et plus vite sur le chemin de la vie.
Sylvie S, 58 ans
Selon moi, l’institut permet d’amortir le choc entre « la phase médicale pure » où nous sommes très entourés et celle qui suit où nous sommes confrontés à la solitude.Il comble ce grand vide, ce sentiment d’être livré à soi-même.On vit beaucoup au rythme de la maladie, on prend soin de la maladie, à l’institut on prend soin de l’être humain.L’institut est un point de relais, un endroit « safe » où l’on peut reprendre des forces, se refaire une santé au-delà de la maladie, pour retrouver confiance et repartir dans la « vraie » vie.Je trouve cette expérience magnifique et je remercie du fond du cœur tous ceux qui contribuent de près ou de loin à son existence et à son fonctionnement ainsi qu’aux praticiens merveilleux. MERCI.