– ABSTRACT –

Repenser l’Onco-féminité autour des bouleversements et mécanismes de défense des femmes

Rate this post

Judith Partouche-Sebban, Marie Alavoine, Evelyne Ouanounou, Blandine Radigue, Estelle Amsellem, Elisabeth Fargeon, Mylene Houtteville, Isabelle Carlier, Marc Bollet, Alain Toledano

Catégorie : Recherche
Objectifs : preuves d’efficacité
Article publié le 31 janvier 2022

Mots-Clés
 cancer, chimiothérapie,
radiothérapie, féminité
image de soi

INTRODUCTION

Le cancer et les traitements associés créent des bouleversements, physiques et psychologiques, chez les femmes. En 2018, on notait 177 400 nouveaux cancers chez les femmes, dont 58 500 nouveaux cancers du sein (Inca). Parmi les bouleversements physiques, on distingue des conséquences sur le poids, la peau, les ongles, les cheveux, la libido, les mutilations comme la mastectomie, les cicatrices, l’infertilité, ou la sécheresse cutanée.
Parmi les bouleversements psychologiques, l’impact négatif du cancer sur la qualité de vie, le stress et l’anxiété, l’estime de soi, ont été démontrés. Notre étude a eu pour objectif de décrire les bouleversements de la féminité et de mieux comprendre les différentes stratégies de défense des patientes (coping). Nous avons ainsi repensé le pôle d’onco-féminité à l’Institut Rafael (IR), autour de 10 soignantes : onco-esthéticiennes, conseillères en image, psychologues, capillariste, sexologue, et massothérapeute. 859 patientes y ont été prises en charge en trois ans.


MATÉRIEL ET MÉTHODES

L’étude a consisté en 25 entretiens semi-directifs anonymes, chez des patientes atteintes de cancer traitées à l’IR. Nous avons sélectionné une diversité de patientes, en termes d’âge, statut marital, nombre d’enfants, type de cancer et étape dans la maladie. Le guide d’entretien abordait : le profil de la patiente, l’expérience et la perception de la maladie, l’impact de la maladie sur la maternité, le corps, l’image de soi et de son corps, la vie sociale et la vie professionnelle, les stratégies de défense pour faire face aux difficultés.


RÉSULTATS

Les 25 femmes interrogées pendant 70 mn en moyenne, étaient âgées entre 32 et 69 ans. Concernant l’expérience de la maladie : Le cancer a été perçu comme un traumatisme pour toutes les patientes, et associé à un ensemble d’émotions négatives telles que la peur, l’anxiété, la colère et un sentiment profond d’injustice. S’agissant des conséquences du cancer sur la féminité : toutes les conséquences physiques de la maladie sur la féminité ont été rapportées ; socialement les patientes ont évoqué un recentrage sur soi, et un détachement, subi ou souhaité. Professionnellement, on notait une mise à l’écart et un détachement pour se recentrer sur sa vie personnelle. Par ailleurs, les patientes sont devenues plus proches de leurs enfants et plus protectives à leur égard. Concernant les stratégies de défense adoptées par les patientes : on notait des stratégies inadaptées (distorsion de l’image de soi et de sa réalité ; répression, suppression, abandon) ; et des stratégies adaptées (réponses constructives ; acceptation passive, acceptation réactive, acceptation proactive).


CONCLUSIONS

Le cancer impacte négativement la féminité et les stratégies de défense des patientes pour y faire face. Les méfaits sur la vie sociale, professionnelle, le corps, et l’image de soi et de son corps, la sexualité, ainsi que la maternité et le lien avec ses enfants, doivent être sus et considérés par les soignants. Les stratégies de défense des patientes peuvent être adaptées ou inadaptées.

divulguer cancer etude

Divulguer ou pas son cancer : pourquoi, et quelles conséquences ?

Judith Partouche-Sebban, Sylvie Tine-Brissaud, Helene Reinhardt, Saeedeh Rezaee Vessal, Nathaniel Scher, Emilie...
qualite soins patient cancer

Facteurs clés de la qualité des ateliers de soins collectifs des patients atteints de cancer

Saeedeh Rezaee Vessal, Judith Partouche-Sebban, Nathaniel Scher, Federica Vettor, Paola Gilbas, Sheherazade...
engagement patient ateliers soins collectifs

Déterminants de l’engagement d’un patient dans des ateliers de soins collectifs

Judith Partouche-Sebban, Saeedeh Rezaee Vessal, Ilan Darmon, Federica Vettor, Paola Gilbas, Sheherazade Boyer-Tami,...
experience nutritionnelle oncologie

L’expérience nutritionnelle en oncologie : une étude observationnelle prospective de cohortes chez les patients ambulatoires et hospitalisés en cours de traitement pour un cancer

Nathaniel Scher, Delphine Lichte, Emma Guirchoum, Clément Draghi¹, Judith Partouche-Sebban, Hanah Lamallem, Alain...
Impact programme prevention sante

Impact d’un programme de Prévention Santé non médicamenteux à l’Institut Rafaël

 Aurore Deligny, Hanah Lamallem, Marie Barbou, Hélène Breton, Ghislaine Achalid, Paola Giblas, Clément Draghi, Émilie...
resilience COVID19 patients cancer

La résilience à la COVID19 est améliorée chez les patients atteints de cancer

 Judith Partouche-Sebban, Saeedeh Rezaee Vessal, Marc Bollet, Olivier Bauduceau, Nathaniel Scheer, Clément Draghi,...
joie emotion

La joie comme émotion prépondérante des soignants : Enquête qualitative corrélée à l’outil de mesure émotionnel du visage Datakalab

Judith Partouche-Sebban, Chiraz Aouina-Mejri, Xavier Fischer, Frank Tapiro, Amanda Delimauges, Sarah Viollet, Sandrine...
Impact PhotoBioModulation

Impact de la PhotoBioModulation (PBM) sur la survenue de mucite de grade II chez des patients en cours de radiothérapie pour un cancer de la sphère ORL

Nathaniel Scher., Delphine Lichte, Hanah Lamallem, Marc Bollet, Clement Draghi, Francois Campana, Alain...
Benefices-arts-plastiques patients cancer

Bénéfices des arts plastiques en art-thérapie des patients atteints de cancer à l’Institut Rafaël

Ayala Elharar, Nathalie Feldmann, Agathe Leclerq, Viviane Seron, Sheherazade Boyer-Tami, Nathaniel Scher, Clement...
Amelioration troubles sommeil

Amélioration non médicamenteuse de 89% des troubles du sommeil, grâce à un atelier transdisciplinaire à l’Institut Rafaël

Hélène Breton, Cécile Petureau, Federica Vettor, Jeanne Radoutzky, Mathilde Enos, Viviane Seron, Hanah Lamallem,...