– ABSTRACT –

Amélioration non médicamenteuse de 89% des troubles du sommeil, grâce à un atelier transdisciplinaire à l’Institut Rafaël

Rate this post

Hélène Breton, Cécile Petureau, Federica Vettor, Jeanne Radoutzky, Mathilde Enos, Viviane Seron, Hanah Lamallem, Corinne Moutout, Emilie Butaye, Nathaniel Scher, Alain Toledano

Catégorie : Recherche
Objectifs : preuves d’efficacité
Article publié le 31 janvier 2022

Mots-Clés
 insomnia, sleep,
cancer, stress

INTRODUCTION

Les troubles du Sommeil (TS) sont un facteur de risque cardiovasculaire, de cancer, mais surtout de grande fatigue et de dépression. La prévalence de 70% de troubles du sommeil (TS) chez des patients atteints de cancer à l’Institut Rafael (IR) était supérieure à celle de la population. 50% des patients de l’observatoire de l’IR déclaraient prendre des traitements anti-insomniants, n’impactant pas significativement la présence ou pas de TS. Hormis les apnées du sommeil prises en charge médicalement, nous avons construit un atelier du sommeil pour prendre en charge les autres TS de façon non médicamenteuse.


MATÉRIEL ET MÉTHODES

Un atelier sommeil a été créé par deux sophrologues, une naturopathe, une professeure de yoga et méditation. Le programme consistait à proposer aux patients un atelier collectif hebdomadaire, pendant 7 semaines. Des conseils nutritionnels, d’hygiène de vie, et de comportement vis à vis des écrans étaient prodigués. Des exercices de relaxation, de cohérence cardiaque et de gestion du stress et projection mentale ont complété le programme.


RÉSULTATS

La participation des 28 patients inclus dans l’atelier a été forte, avec en moyenne 6 séances réalisées sur les 7 programmées. On notait 27 femmes et un homme, dont l’âge moyen était de 56 ans (31 à 76 ans). Dans 25 cas sur 28 (89%) on notait une amélioration des troubles du sommeil, et dans 11% des cas le programme a échoué. 2 patients sur les 25 (8%) ont avoué spontanément avoir abandonné leurs somnifères et anxiolytiques. Les améliorations qualitatives du sommeil étaient de plusieurs nature : amélioration des troubles du sommeil chez 16% des patients, diminution des réveils nocturnes chez 38% des patients, endormissement plus rapide chez 35% des patients. L’intensité ressentie de la diminution des troubles du sommeil grâce à l’atelier, entre le début et la fin du programme, était de 40%.


CONCLUSIONS

La prise en charge pluridisciplinaire des troubles du sommeil est efficace dans 89% des cas, chez les patients atteints de cancer. La sophrologie, la naturopathie, le yoga et la méditation ont démontré leur synergie dans la prise en charge d’un symptôme majeur. Les anti-insomniants pris par la moitié de nos patients sont insuffisamment efficaces. Les médecins traitant l’apnée du sommeil apprécient et recommandent les parcours paramédicaux pour les patients présentant des TS.

Repenser l’Onco féminité

Repenser l’Onco-féminité autour des bouleversements et mécanismes de défense des femmes

L’expérience nutritionnelle en radiothérapie

L’expérience nutritionnelle en radiothérapie : une étude observationnelle prospective chez les patients en cours de traitement

Nathaniel Scher, Delphine Lichte, Emma Guirchoum, Clément Draghi, Judith Partouche-Sebban, Hanah Lamallem, Alain...
70% de troubles du sommeil pendant et après le cancer

70% de troubles du sommeil pendant et après le cancer : cohorte de 905 patients de l’Institut Rafael

Liath Guetta, André Guetta, Ayala Elharar, Marie Alavoine, Elisabeth Fargeon, Delphine Lichte, Ghislaine Achalid,...
Entreprendre pour survivre au cancer

Entreprendre pour survivre au cancer

Judith Partouche-Sebban - Titulaire de la Chaire Living Health de Paris School of BusinessCatégorie :...
Alliances sociales et engagement communautaire chez les consommateurs vulnérables en oncologie

Alliances sociales et engagement communautaire chez les consommateurs vulnérables en oncologie

Judith Partouche-Sebban - Paris School of Business, 59 Rue Nationale, 75013 Paris, FranceSaeedeh Rezaee Vessal - Paris...
L'effet de la co création sur le bien être, le travail et la santé

L’effet de la co-création sur le bien-être, le travail, la santé, le bien-être, la performance au travail et la résilience

Judith Partouche-Sebban and Saeedeh Rezaee Vessal - Paris School of Business, Paris, France, andFabian Bernhard -...
Revivre une expérience traumatisante par la créativité émotionnelle

Revivre une expérience traumatisante par la créativité émotionnelle : le bon côté du cancer pendant la pandémie de COVID-19

Judith Partouche-Sebban - Paris School of Business, Paris, France Saeedeh Rezaee Vessal - Léonard de Vinci Pôle...
Impact homeopathie soins support cancer du sein

Evaluer l’impact sur la qualité de vie (QdV) de l’homéopathie prescrite par des médecins en tant que soins de support dans le cancer du sein comparativement à la prise en charge sans homéopathie. (ONCOHOME)

Etude multicentrique observationnelle de cohorte prospective sur 35 centres (1,284 patientes) - Revue...
divulguer cancer etude

Divulguer ou pas son cancer : pourquoi, et quelles conséquences ?

Judith Partouche-Sebban, Sylvie Tine-Brissaud, Helene Reinhardt, Saeedeh Rezaee Vessal, Nathaniel Scher, Emilie...
qualite soins patient cancer

Facteurs clés de la qualité des ateliers de soins collectifs des patients atteints de cancer

Saeedeh Rezaee Vessal, Judith Partouche-Sebban, Nathaniel Scher, Federica Vettor, Paola Gilbas, Sheherazade...