Comment la dramathérapie aide à transformer la colère face au cancer?

Institut Rafaël
dramatherapie colere
5/5 - (3 votes)

Par Viviane Séron,

Dramathérapeute à l’Institut Rafael

Voici, une vignette pour illustrer comment une scène d’improvisation en Dramathérapie peut aider des patients à transformer leur colère face au cancer.

Pour mémoire, la théorie des 5 éléments explique qu’à la période du printemps correspond l’élément Bois, synonyme de croissance et de renouveau.

Alors que se passe-t-il, quand l’élément Bois dysfonctionne ?

Le Foie étant le filtre des émotions, celles-ci prennent le dessus et nous pouvons nous sentir « à fleur de peau ». Sous pression, une montée de Yang (énergie ascendante) entraîne une frustration et une exacerbation de l’irritabilité, de la colère, et de l’impatience. Cette situation est fréquente parmi les patients atteints de cancer par exemple.

Voici, une vignette pour illustrer comment une scène d’improvisation en Dramathérapie peut aider des patients à transformer leur colère face au cancer.

La colère est l’une des émotions dites primaires. L’idée est ici d’illustrer la manière dont la dramathérapie travaille sur cette émotion pour aider une patiente, ici Sylvie, dans sa trajectoire de soin et de vie.

La dramathérapie, comme toutes les spécialités des art-thérapies, soutient la pulsion de vie en chacun grâce au processus créatif sur lequel elle s’appuie. La dramathérapie encourage la projection d’un trauma émotionnel interne dans la représentation dramatique (le récit, la scène, les personnages…) et l’accompagne vers une transformation libératrice pour les participants.

Ce qui est resté inexprimé, retenu à l’intérieur, comme des émotions fortes, peut être relâché par projection dans l’acte pur d’expression et de communication (la projection étant, en psychologie, le fait de placer de manière souvent inconsciente des aspects de nous-mêmes ou de nos sentiments dans d’autres personnes ou choses). Cette expression ou libération est le début du processus thérapeutique de la projection dramatique puisque le matériel projeté est exploré par le jeu durant la continuité des séances et soigné comme une partie du travail thérapeutique.

La dramathérapie va travailler sur cet aspect émotionnel, qu’est la colère. Voici la description d’une improvisation lors d’une séance afin d’illustrer les capacités de transformation de la projection dramatique : il s’agit de mettre en place un bureau des plaintes sur scène dans lequel chacun peut venir déposer ce qu’il souhaite. Dans le cas de Sylvie (son nom est changé pour garantir son anonymat), successivement elle va prendre le rôle de réclamateur puis d’agent de bureau des réclamations.

Quand Sylvie est dans son rôle de « Réclamateur », elle peut déverser sa colère, son impuissance, sa non-acceptation : « Je viens porter plaintes contre ce qui m’arrive, tout allait bien jusqu’à ce que ça me tombe dessus. Je n’ai pas donné mon consentement. Soit vous me retrouvez une trace de consentement et on en discute, soit vous recevez ma plainte. »

Puis Sylvie, prend le rôle opposé, celui de l’agent de bureau des réclamations, face à un autre patient / réclamateur, elle se positionne par une écoute active, elle entend la colère de son partenaire de jeu et, au final, accepte toutes les réclamations, même celles qui peuvent paraître les plus scandaleuses, les plus difficiles à accepter – comme le cancer.

On observe ainsi une transformation dans la relation personnelle à la maladie et à sa colère. Sylvie est parvenue en un temps très court à projeter sur scène sa colère et ses angoisses pour les transformer. La répétition de ce travail de soutien et de renforcement émotionnel pourra amorcer le changement qu’elle attend et espère. La colère, dans le contexte de la dramathérapie qui soutient le développement de l’imaginaire, lui aura permis de se reconnecter avec sa capacité à être et à faire.

Qi Gong de l'été - L'élément Feu

Séance de Qi Gong de l’été – Activation de l’élément Feu

Séance de Qi Gong proposée par Marielle Tuil-Bensimon Issue de la médecine traditionnelle Chinoise, le Qi Gong,...
Qi Gong de l'été - L'élément Feu

L’Élément Feu en Médecine Traditionnelle Chinoise

Par Alina Barlogeanu, acupunctrice - Pôle Médecines Traditionnelles La théorie des cinq éléments est un système que...
Santé intégrative - Maladies chroniques - Cardiologie

L’Institut Rafaël Santé Intégrative – La cardiologie dans le cadre des maladies chroniques

Le Dr Imad Abi Nasr - cardiologue, répond aux question de L'Institut Rafaël sur la santé intégrative Le Docteur Imad...
Santé Intégrative Maladies chroniques Néphrologie

L’Institut Rafaël Santé Intégrative – La gastroentérologie dans le cadre des maladies chroniques

Le Professeur Francisca JOLY - Gastroentérologue, répond aux question de L'Institut Rafaël sur la santé intégrative Le...
Santé intégrative - Maladies chroniques - Neurologie

L’Institut Rafaël Santé Intégrative – La neurologie dans le cadre des maladies chroniques

Le Professeur Hassan Hosseini - Neurologue, répond aux question de L'Institut Rafaël sur la santé intégrative L'impact...
Santé Intégrative Maladies chroniques Néphrologie

L’Institut Rafaël Santé Intégrative – La néphrologie dans le cadre des maladies chroniques

Le Professeur Dominique JOLY - Néphrologue, répond aux question de L'Institut Rafaël sur la santé intégrative Le...
Institut Rafael - Santé intégrative

L’Institut Rafaël Maison de l’après cancer évolue et devient l’Institut Rafaël Santé Intégrative

Présentation du Dr Alain Toledano - Président de l'Institut Rafaël L'Institut Rafaël Maison de l'après cancer mue et...
simulateur 3d radiothérapie

Lancement du 1er simulateur 3D de radiothérapie au monde

Lancement du projet VORTHEx - premier  simulateur 3D de radiothérapie au monde par Dassault Systèmes, l’Institut H....
podcast guerison patient

Témoignage patient Gilles, guérit d’un cancer métastatique

Auto-massage Do-In - activation de l'élément Bois

Séance d’auto-massage sur l’élément Bois – Shiatsu Do In

Séance de Do In - Auto-massage - Activation de l'élément Bois Par Laurence Rolland - Praticienne de l'Institut Rafaël...