Semaine Nationale de la dénutrition

Nutrition artificielle et CNO – Compléments Nutritionnels Oraux

 

LA DÉNUTRITION

La DÉNUTRITION touche 2 millions de personnes en France. Les plus concernés sont les personnes âgées, les malades du cancer et d’Alzheimer et les enfants hospitalisés. C’est pourquoi cette maladie silencieuse est devenue un sujet prioritaire en santé publique.

La DÉNUTRITION survient quand les apports nutritionnels ne sont plus suffisants pour couvrir les besoins de votre organisme et/ou lorsque votre organisme a des besoins énergétiques augmentés du fait d’une pathologie. Il y a donc un déséquilibre énergétique, qui se traduit par une perte de poids involontaire. En résumé, les conséquences de la dénutrition sont une perte de poids significative et plus particulièrement de muscles, indispensables au bon équilibre et au tonus musculaire.

LE DEPISTAGE

Quand faut-il s’interroger ?

Plus spécifiquement en cancérologie, la dénutrition concerne 40% des patients, toutes localisations confondues. Les patients les plus atteints par la dénutrition sont ceux concernés par les cancers digestifs et ORL.

Cette importance accordée à l’alimentation a pour objectif de fournir suffisamment d’énergie à l’organisme pour lutter contre la maladie. Un bon état nutritionnel permet ainsi au patient de mieux supporter ses traitements, maintenir son état physique, améliorer sa récupération après une opération, de réduire les complications et les hospitalisations.

A L’INSTITUT RAFAËL

A l’Institut Rafaël, maison de l’après cancer, la prise en charge de cette maladie silencieuse est une priorité pour tous nos patients. Après une évaluation de l’état nutritionnel, au travers d’un parcours biométrique de pointe, d’une consultation en nutrition, et d’une évaluation de la force physique, le patient se voit proposer plusieurs solutions en collaboration entre les différents acteurs, médecins et soignants, présents autour du patient et de sa famille.

LE PARCOURS BIOMÉTRIQUE À L’INSTITUT RAFAËL

Médicalement, la dénutrition s’appelle aussi sarcopénie qui se définit comme une baisse progressive et généralisée de la masse musculaire, de la force et de la performance musculaire.

Pour dépister la sarcopénie, la recherche recense de nombreux tests physiques, biologiques, radiologiques… Des études ont mis en évidence une bonne corrélation et fiabilité entre la mesure de la masse musculaire par bio-impédancemétrie et les mesures de la force musculaire.

À l’Institut Rafaël, chaque patient qui rentre dans un parcours de soins se voit proposer un parcours biométrique qui permet au travers d’un bodyscan complet et de l’impédancemétrie d’évaluer l’état de santé général et la composition corporelle de chacun pour accompagner de manière personnalisée chaque patient.

LA PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE

En complément de l’alimentation « maison » ou lorsque les apports ne suffisent plus, nous sommes amenés à proposer une nutrition artificielle :

  • Compléments nutritionnels oraux
  • Nutrition entérale
  • Nutrition parentérale

LES COMPLÉMENTS NUTRITIONNELS ORAUX (CNO)

Les CNO sont des mélanges nutritifs concentrés en énergie, protéines, vitamines et minéraux, conçus pour compenser des apports alimentaires insuffisants.

Cuisine de l'Institut RafaelPour rendre cette nouvelle façon de s’alimenter plus concrète, en partenariat avec Fresenius, l’Institut Rafaël s’est doté d’un « Bar à Compléments alimentaires » qui nous permet d’inviter les patients à gouter les différentes textures, les différents parfums. Ce bar nous permet également d’expliquer les différences de composition et l’intérêt de chaque produit, rendant le patient autonome dans ses choix et ses besoins ce qui permet d’améliorer l’observance et le confort des patients.

Ainsi, le choix proposé sera fonction des pathologies concomitantes (diabète, constipation, troubles de la déglutition), des préférences gustatives, des besoins nutritionnels et de l’environnement de chaque patient.

Par la suite, les patients sont invités dans la cuisine de l’Institut Rafaël pour apprendre à cuisiner. Plusieurs options sont proposées en fonction des besoins des patients :

  • Cuisiner des menus riches en protéines
  • Des recettes en max 10 minutes « Top Chrono »
  • Cuisiner sans odeurs
  • Cuisinez les CNO ou comment incorporer un flacon de CNO dans des recettes du quotidien permettant de garder la mastication et le lien social car le patient continue de se mettre à table avec les siens.

Dans certains cas, le cancérologue assisté de l’équipe soignante sera amené à proposer une alimentation entérale via une sonde d’alimentation des nutriments dans le tube digestif. Et encore selon les cas, il sera proposé une nutrition parentérale qui consiste à administrer les nutriments (protéines, lipides et glucides) directement dans les veines. Cette nutrition artificielle n’interdit pas de consommer de « véritables aliments » et peut également s’accompagner de CNO.

Le Pôle nutrition de l’Institut Rafaël en concertation avec les différents acteurs médicaux et paramédicaux accompagne chaque patient de manière personnalisée en prenant en considération les goûts, les préférences, les difficultés et l’environnement de chacun.

PARTICIPEZ À NOTRE GRANDE TOMBOLA AU PROFIT DE L’INSTITUT RAFAËL
Et tentez de gagner le nouveau RANGE ROVER EVOQUE HYBRIDE FLEXFUEL E85 avec notre partenaire LAND ROVER.

PARTICIPEZ À NOTRE GRANDE TOMBOLA AU PROFIT DE L’INSTITUT RAFAËL

Et tentez de gagner le nouveau RANGE ROVER EVOQUE HYBRIDE FLEXFUEL E85 avec notre partenaire LAND ROVER.

🤞 Participez à notre grande tombola au profit de l'IR et tentez de gagner le nouveau Range Rover Evoque Hybride Flexfuel E85 🤞