LES SOINS

ONCO-ESTHÉTIQUE

Pallier les effets indésirables de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Soins onco- esthétiques : soins du visage, des mains et des pieds. Conseils associés aux produits de soins.

Bénéfice attendu par le patient

Hydrater, nourrir et apaiser sa peau, stimuler la repousse des phanères, réparer les ongles des mains-pieds, réhabiliter l’image de soi par des méthodes de maquillage.

Les soins onco-esthétiques

  • Sur le plan physique :

1. Amélioration de l’aspect de la peau par des techniques esthétiques et des produits adaptés;

2. Estomper certaines imperfections grâce au «maquillage correcteur»;

3. Amélioration de la sensation de bien-être grâce à un toucher agréable et reposant et à l’effet rafraîchissant des produits de beauté ainsi qu’à leur odeur.

  • Sur le plan psychologique :

1. Mise en place de différents vecteurs de communication par une approche différente et une écoute non-médicalisée;

2. Aide au maintien de la conservation d’une énergie positive et de la personnalité en revalorisant l’image corporelle et l’estime de soi;

3. Influence positivement les relations sociales et familiales.

Si la cosmétique ne soigne pas, elle apporte un peu de bonheur et nourrit la force de vivre.

  • Des soins de beauté pour adoucir les soins médicaux

Aider une patiente à lutter contre la maladie, c’est aussi l’aider à surmonter une dégradation physique toujours vécue douloureusement bien que temporaire.

Amaigrissement, perte des cheveux, détérioration de la peau peuvent nuire au processus psychologiques de guérison.

L’onco-esthéticienne intervient pour aider les patientes à mieux assumer ces transformations physiques et pour les guider dans la reconstruction de leur image de soi.

  • Revaloriser l’image de soi

L’onco-esthéticienne effectue des soins du visage, des mains, des séances de relaxation et de maquillage, des conseils capillaires, etc.

En effet, un acte aussi simple que  » redessiner un sourcil là où il n’y en a plus  » s’avère parfois une aide précieuse pour surmonter la chimiothérapie. L’observation prouve depuis longtemps à l’efficacité de ces soins.

L’esthéticienne établit un contact particulier avec le malade, créant une situation d’échange.

Après avoir présenté l’onco-esthétique et avoir démontré les apports de ce métier face à la maladie, la panoplie de soins à proposer aux patientes s’énumère ainsi :

  • Soins du visage,
  • Maquillage,
  • Massage du corps,
  • Manucure,
  • Pose de vernis,
  • Beauté des pieds,
  • Conseils en perruques,
  • Conseils en produits cosmétiques.

En conclusion notre pratique et notre savoir-faire pour accompagner les patientes atteintes de cancer ne sont plus à démontrer dans le parcours du cancer. La preuve en est : le recours permanent de certains médecins aux soins que nous proposons.

Récit patient de l’Institut Rafaël

Intérêt du modèle intégratif dans la prise en charge des troubles de l’estime de soi

L’estime de soi est la conscience de valeurs personnelles que l’on se reconnait, ou plus simplement l’appréciation que nous avons de nous-mêmes, tant individuellement que dans les interactions avec les autres. Ces valeurs, acquises au cours de la vie, sont fluctuantes. Elles permettent de s’adapter au monde extérieur, de prendre des risques et d’y faire face.

L’image corporelle, c’est-à-dire la perception et le vécu de notre propre corps, est un fondement essentiel de l’estime de soi. Le cancer et ses traitements peuvent l’affecter. Parfois le patient peut se sentir différent, presque étranger dans son propre corps. Ce ressenti est particulièrement présent après une chirurgie qui expose à une amputation et laisse des cicatrices. Les effets indésirables des traitements du cancer, comme la perte de cheveux ou des ongles, les changements au niveau de la peau, la perte ou la prise de poids et la fatigue peuvent aussi accentuer ce sentiment. « Avec la maladie et les traitements écrasants, j’avais parfois le sentiment que mon corps partait en lambeaux, qu’il s’effritait sous mes doigts », explique ainsi Caroline, 48 ans, traitée pour un cancer du sein.

Certaines pratiques contribuent à reconstruire l’estime de soi. Pendant un cancer, les soins de beauté et de bien-être constituent un moment de détente qui permettent de trouver confort et réconfort. Basée sur les soins du corps (massages, manucure, maquillage correcteur), l’onco-esthétique est une discipline parfaitement intégrée au projet de soins. Elle apporte une réponse personnalisée en s’adaptant aux besoins et attentes de chaque patient. C’est un temps d’écoute privilégié autour du rapport au corps, des effets de la maladie et des traitements.

Marie, onco-esthéticienne de l’Institut Rafaël, raconte sa première rencontre avec Caroline : « J’ai ressenti qu’elle avait une estime d’elle très abîmée. Sa posture était voûtée et sa voix peu assurée et tremblante. Progressivement un lien se tisse. Lors du massage du visage et du cou, Caroline s’est arrêtée de parler et s’est mise à sangloter. Elle m’a expliqué retrouver des sensations, comme avant la maladie et que ses larmes étaient des larmes de soulagement. A l’issue de notre séance, Caroline est sortie droite, la tête haute. »

Quelques jours après la fin des soins, Marie reçoit un message de la patiente : « J’ai racheté un piano. Vous et moi savons exactement pourquoi… ». Cette décision illustre comment une estime de soi restaurée influence nos capacités à l’action, gère notre rapport au risque et relance in fine les capacités d’investissement. « Mes soins réhabilitent les patients en tant que sujet et permettent un lâcher prise et un ancrage profond », conclut Marie.

L’équipe onco-esthétique de l’Institut Rafaël

Evelyne OUANOUNOU

Onco-esthéticienne

Marie ALAVOINE

Onco-esthéticienne
INSCRIPTION GRATUITE
Conférence
Le cerveau, le corps et la santé

INSCRIPTION GRATUITE

Conférence

Le cerveau, le corps et la santé

Mardi 10 Décembre 2019

17h30 à 19h00 - Institut Rafaël

You have Successfully Subscribed!