Le patient redevient acteur de sa vie, jusque-là orchestrée par la cadence des rendez-vous et traitements. Il redonne une trajectoire, un sens et une nouvelle énergie à sa seconde vie. Le patient change progressivement de statut et clôt le chapitre “cancer” en reprenant sa place au sein de la société active. Ce faisant, il reconstruit une partie de son identité personnelle. Le coaching en cancérologie constitue le dernier maillon du parcours de soin du patient.

lire plus