Les bienfaits de l’onco-esthétique

Ayant observé les effets positifs des soins esthétiques en général, j’ai choisi l’onco esthétique convaincue que cette pratique peut être utile à ceux qui traversent l’épreuve du cancer. Mon expérience me permet de faire la synthèse entre technique et intérêt pour l’être humain et l’individu en particulier. C’est une discipline qui demande d’être tourné vers l’autre. C’est un état d’esprit que conforte une longue pratique.

Passer de l’esthétique à l’onco-esthétique permet de venir en aide à des personnes souffrantes et fragilisées à un moment clé de leur vie. Ce métier qui ne peut être exercé qu’avec passion prend ainsi tout son sens.

Les traitements qui sont proposés pour vaincre le cancer sont très agressifs et abiment. Ils portent atteinte à l’image, celle que le patient a de lui et celle qu’il donne de lui aux autres. L’onco esthétique est l’une des techniques aidant à supporter les effets secondaires des traitements

L’onco esthéticienne intervient à une période charnière.
l’onco-esthétique va permettre à la patiente de se réapproprier son image, de reprendre contact avec son corps, lui donner à nouveau l’envie d’être dans le monde.
Il a été prouvé de manière scientifique que la confiance en soi est déterminante dans un processus de guérison.
Prendre soin de son image permet d’être dans la vie à un moment de fragilisation dans l’existence. La reconquête de l’image permet de se voir en tant que personne et non comme malade.

Les bienfaits de l’onco-esthétique sont physiques et psychologiques. Elle permet de mieux vivre une période douloureuse.

Les soins onco-esthétiques

  • Sur le plan physique :

1. Amélioration de l’aspect de la peau par des techniques esthétiques et des produits adaptés;

2. Estomper certaines imperfections grâce au «maquillage correcteur»;

3. Amélioration de la sensation de bien-être grâce à un toucher agréable et reposant et à l’effet rafraîchissant des produits de beauté ainsi qu’à leur odeur.

  • Sur le plan psychologique :

1. Mise en place de différents vecteurs de communication par une approche différente et une écoute non-médicalisée;

2. Aide au maintien de la conservation d’une énergie positive et de la personnalité en revalorisant l’image corporelle et l’estime de soi;

3. Influence positivement les relations sociales et familiales.

Si la cosmétique ne soigne pas, elle apporte un peu de bonheur et nourrit la force de vivre.

  • Des soins de beauté pour adoucir les soins médicaux

Aider une patiente à lutter contre la maladie, c’est aussi l’aider à surmonter une dégradation physique toujours vécue douloureusement bien que temporaire.

Amaigrissement, perte des cheveux, détérioration de la peau peuvent nuire au processus psychologiques de guérison.

L’onco-esthéticienne intervient pour aider les patientes à mieux assumer ces transformations physiques et pour les guider dans la reconstruction de leur image de soi.

  • Revaloriser l’image de soi

L’onco-esthéticienne effectue des soins du visage, des mains, des séances de relaxation et de maquillage, des conseils capillaires, etc.

En effet, un acte aussi simple que  » redessiner un sourcil là où il n’y en a plus  » s’avère parfois une aide précieuse pour surmonter la chimiothérapie. L’observation prouve depuis longtemps à l’efficacité de ces soins.

L’esthéticienne établit un contact particulier avec le malade, créant une situation d’échange.

Après avoir présenté l’onco-esthétique et avoir démontré les apports de ce métier face à la maladie, la panoplie de soins à proposer aux patientes s’énumère ainsi :

  • Soins du visage,
  • Maquillage,
  • Massage du corps,
  • Manucure,
  • Pose de vernis,
  • Beauté des pieds,
  • Conseils en perruques,
  • Conseils en produits cosmétiques.

En conclusion notre pratique et notre savoir-faire pour accompagner les patientes atteintes de cancer ne sont plus à démontrer dans le parcours du cancer. La preuve en est : le recours permanent de certains médecins aux soins que nous proposons.