La naturopathie : soin de support après le cancer

La naturopathie : soin de support après le cancer

Cécile Pétureau, naturopathe, explique sa mission au sein de l’Institut Rafaël qui consiste à améliorer la qualité de vie des patients aussi bien durant la maladie qu’après la guérison. 

« Douleurs, nausées, troubles digestifs, anxiété et insomnie sont autant de troubles causés par les traitements pour lesquels les patients sont en recherche de solutions.  

En cas de radiothérapie, la préparation de la peau à l’exposition aux rayons est essentielle, afin de limiter les brûlures et lutter contre les douleurs post-radiques. En cas de chimiothérapie, la protection de la muqueuse digestive et le soutien des fonctions d’élimination constituent les principaux axes de travail. Sous hormonothérapie, l’objectif pour les patientes est de retrouver une digestion de qualité, diminuer leurs douleurs articulaires et les bouffées de chaleur notamment, ou encore retrouver leur poids de forme. Tant pendant les traitements qu’au stade de rémission, remédier à la fatigue chronique est l’une des priorités. 

L’efficacité de mes recommandations repose sur la personnalisation, ainsi que la synergie des outils utilisés.

Une rééducation alimentaire permet notamment aux patients de repérer les erreurs d’association ou les déséquilibres éventuels de leur alimentation. Elle leur permet également de trouver les meilleures sources de nutriments, indispensables pour optimiser leur santé et leur vitalité. L’usage des plantes et des huiles essentielles sont des techniques particulièrement utiles, tant à la sphère digestive qu’émotionnelle. La gestion du stress et l’apaisement du système nerveux, mis à rude épreuve à cette période, passent notamment par la cohérence cardiaque, le contact avec la nature, l’usage de l’eau ou les massages. L’activité physique adaptée aux patients participe à une amélioration globale de la qualité de vie et de la tolérance aux traitements. 

Je consacre 1h30 aux patients lors de la 1ère consultation. Ce temps passé me permet de les connaître au maximum pour pouvoir les accompagner de manière optimale. Les résultats ne se font pas attendre !

Ensemble, nous passons en revue leurs habitudes de vie (alimentation, qualité de la digestion, état de stress, rythme de vie et de sommeil, activité physique etc.) pour identifier les causes des dysfonctionnements. L’objectif est de leur faire prendre conscience de ce qui leur convient ou non dans leurs habitudes et de leur apporter les clés pour agir directement sur leurs affections.

En début d’année, j’ai reçu Madame D. diagnostiquée d’un cancer du pancréas il y a deux ans et sujette à d’importants troubles digestifs et du transit, consécutifs à l’ablation d’une partie de son système digestif : elle a rapidement retrouvé une digestion et un transit de qualité et sait désormais parfaitement identifier ce qui est bon pour elle et ce qu’il est moins dans son quotidien. Tout récemment, j’ai reçu Madame G., sous hormonothérapie et sujette à de forts ballonnements et de vives douleurs abdominales depuis le début du traitement deux ans auparavant : quinze jours après la mise en place d’un programme d’hygiène de vie adapté au fonctionnement de son organisme et à son mode de vie, elle m’indique ne déjà plus avoir de gène. La naturopathie n’apporte pas la guérison à elle seule, néanmoins elle aide les patients à remédier aux troubles qui les dérangent au quotidien, et c’est déjà énorme !

Naturopathie à l’Institut Rafaël

La naturopathie : une façon de retrouver son énergie

La naturopathie consiste à prévenir et soigner nos maladies par des techniques de santé naturelles, non médicamenteuses. Le principal objectif de la naturopathie est de retrouver cette énergie vitale qui a été perdue et qu’il est nécessaire de renforcer afin de rétablir l’équilibre du corps humain.

La naturopathie, un atout pour tenir le cancer à distance

Un patient touché par le cancer est affaibli, son rythme de vie bouleversée sa vie tout entière est chamboulée. Son énergie vitale est détériorée, ses goûts alimentaires changent, ses sensations sont différentes, rien n’a plus la même saveur !

C’est à ce moment précis que le naturopathe peut intervenir, le plus tôt possible dans le parcours de soin, dès l’annonce idéalement, pour prévenir et pallier à la racine cet affaiblissement futur dû, notamment, aux chimiothérapies et à la radiothérapie.

Il ne s’agit pas d’aller contre les traitements chimiques mais de renforcer l’organisme, et ses cellules saines afin de contrer au mieux la maladie et adopter un mode de vie en harmonie avec les besoins réels de l’organisme.

La naturopathie, une véritable philosophie de vie

Tout être vivant est doté d’une force et d’une une énergie qui lui permettent de résister aux attaques extérieures et de se régénérer. Elles permettent de fortifier le corps contre les agressions extérieures. La naturopathie c’est tout un art : l’art de rester en bonne santé, d’être acteur de sa santé et de prendre soin de soi par des moyens naturels. Cette médecine douce est utilisée pour soigner et traiter le corps humain dans son intégralité. En effet, il s’agit systématiquement de déterminer les racines du problème, la cause profonde de la maladie. Il ne s’agit pas uniquement d’en identifier les symptômes. La maladie est alors considérée comme la manifestation particulière d’un seul et même trouble : un dysfonctionnement de l’organisme, une énergie vitale affaiblie voire perdue, une auto-régénération du corps qui ne se fait plus.

En tant que naturopathe, je dirais donc que si maladie il y a, c’est que le corps tout entier est malade. Aucune maladie ne reste strictement confiné à un seul organe. Le corps est un ensemble et doit être considéré comme une seule entité.

La naturopathie, comment ça marche ?

J’utilise des méthodes naturelles et donc exemptes de substances chimiques ou artificielles pour rétablir et maintenir l’énergie vitale. L’objectif est d’atteindre le fonctionnement optimal de l’organisme par l’harmonisation du corps et de l’esprit.

Mon rôle est de guider vers une santé et une hygiène vitale propres à conserver, entretenir, développer, recouvrer son capital santé. C’est une vraie médecine qui vise à soigner en supprimant les causes, et non par les symptômes, physiologiques et psychologiques.

Il faut parler de la naturopathie comme d’un mode de vie. Elle concerne l’alimentation les plantes, les fleurs, et elle explique quand et comment les utiliser pour procurer un maximum de bénéfices a l’organisme.

Ensemble nous allons déterminer un objectif de santé, quel que soit le stade de la maladie, afin de tendre progressivement vers un mode de vie ainsi qu’une alimentation plus proche des besoins réels de l’organisme. Il s’agira d’un suivi régulier et individuel avec des actions à mettre en place au fur et à mesure et déterminées en fonction des besoins du patient, de son rythme de vie, de son entourage, de ses envies.

La naturopathie : les résultats

Nous savons aujourd’hui qu’une bonne hygiène de vie est indispensable et étroitement lié  à une bonne santé Les effets et les résultats positifs sont nombreux. De manière globale, la naturopathie va permettre d’enclencher une dynamique et une force d’énergie chez le patient traité. Modifier son alimentation et adopter de nouvelles habitudes au quotidien font naitre des changements notables dans l’organisme. En effet, nous allons permettre au corps de se régénérer et de renforcer ses cellules et ses organes. Tout cela va permettre à notre organisme de retrouver son équilibre et son harmonie perdus.

Le patient va rapidement constater une amélioration du point de vue digestif et un retour à un transit intestinal normal. Cela va s’accompagner de la disparition de certaines douleurs musculaires ou articulaires. Le patient va également observer un changement concernant la qualité de son sommeil, avec des nuits moins agitées, plus reposantes, un sommeil plus réparateur.

Il va également constater le plaisir retrouvé dans l’assiette, l’envie de manger à nouveau, l’envie de nouvelles saveurs. Tout cela va également s’accompagner d’une diminution voire une disparition des effets secondaires dus aux traitements.

D’un point de vue psychologique, c’est l’écoute de son corps que le patient va retrouver. Il va réapprendre à identifier les signaux que l’organisme nous envoie et savoir y répondre convenablement. Ainsi, il ressentira un mieux être physique et mentale, une vitalité profonde dans sa tête et dans son corps.

Le patient aura finalement réussi à adopter un mode de vie sain en harmonie avec les besoins réels de son organisme.