L’activité physique adaptée (APA) à l’Institut Rafaël

L’activité physique adaptée

L’activité physique adaptée (ou APA), longtemps considérée comme faisant partie des « soins de support » en cancérologie, est aujourd’hui reconnue comme faisant partie intégrante des outils thérapeutiques pour :

  • Agir en prévention primaire, avant l’apparition de la maladie
  • Améliorer le vécu de la maladie et des traitements
  • Diminuer le risque de récidives (prévention secondaire) et la mortalité
  • Contribuer à la réhabilitation après tous types de traitements (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, hormonothérapie)
  • Restaurer l’estime de soi et s’approprier son « nouveau » corps
  • Participer à la construction d’un nouveau projet de vie intégrant l’activité physique au quotidien, en se réinsérant dans une activité « plaisir » en ville.

Pour cela, votre éducateur est formé spécifiquement pour comprendre et analyser votre condition physique et vos protocoles de soins, construire des programmes d’exercices personnalisés en coordination avec tous les soignants impliqués, et vous accompagner vers l’atteinte de vos objectifs définis ensemble initialement. Pour que vous deveniez l’acteur de votre propre bien-être !

Concrètement, cela consiste en quoi ?

L’éducateur vous reçoit pour faire connaissance et faire le point sur le point au départ sur votre condition physique et psychique afin de définir ensemble des objectifs.

Il vous propose ensuite un programme pour les atteindre respectant à la fois :

  • Vos aptitudes, vos disponibilités et vos goûts
  • Les paramètres indispensables d’un programme efficace c’est-à-dire le type d’exercices physiques, le dosage, l’intensité et la fréquence de réalisation.

Grâce à des outils modernes, des échanges avec les différents soignants de l’équipe et une adaptation en temps réel avec vous, vous retrouverez petit à petit suffisamment d’intégrité et de plaisir à pratiquer pour pouvoir évoluer au quotidien et dans une activité physique régulière en autonomie.

Nous pourrons également vous accompagner pour trouver où et comment pratiquer après ce programme « passerelle ».

Les séances durent en moyenne 1h et intègreny, quelque soit la discipline ou le format choisi, un travail de mobilité, de respiration, de coordination, d’équilibre, d’endurance musculaire et cardio respiratoire et de force ; tout ceci dans un cadre adapté, sécurisant et totalement à votre écoute.

Pour cela, nous avons la possibilité de « piocher » dans un éventail de disciplines comme la boxe, les arts martiaux, la danse, le fitness, le pilates, le yoga, la marche nordique, … tout ceci pour faire de ce moment, un moment à la fois agréable et pertinent pour votre projet.

Au terme du programme, nous réalisons à nouveau un bilan pour que vous constatiez vous même l’évolution et que vous puissiez aborder la suite de votre parcours en toute sérénité.

Les résultats

On sait aujourd’hui qu’un programme efficace d’APA permet :

  • De réduire la fatigue des traitements de 20 à 30%
  • D’éviter ou de corriger le déconditionnement physique et donc de conserver suffisamment de forces et d’aisance au quotidien
  • De maintenir ou d’améliorer la composition corporelle
  • De prévenir ou réduire l’anxiété et la dépression, d’améliorer la qualité de sommeil, l’image corporelle et l’estime de soi
  • D’améliorer la tolérance aux traitements par exemple réduire les douleurs articulaires ou encore améliorer le transit
  • Diminuer dans certains cas la mortalité (34% dans les cas de cancer du sein)
  • Réduire les risques de rechute (24% cancer du sein, association positive pour les cancers colorectaux)
  • Améliorer la qualité de vie et envisager un nouveau projet de vie en sachant comment bouger et en reprenant confiance en soi.

Le plus : SANS EFFET SECONDAIRE !

Mais pour cela, il faut réunir les conditions favorables (intensité, régularité, sécurité, adaptation, INDICATION). Et bien sur, ce moment à vous doit être un moment de plaisir !