Semaine de la dénutrition | Activité physique adaptée | Exercices quotidiens de posture

Semaine de la dénutrition | Activité physique adaptée | Exercices quotidiens de posture

Exercices de posture

Semaine de la dénutrition, la responsable de l’activité physique adaptée de l’institut Rafaël vous propose une série d’exercices physiques de posture

Ghislaine Achalid, la responsable de l’activité physique adaptée à l’Institut Rafaël, maison de l’après cancer, vous propose une série d’exercices qui ne vous prendront que quelques minutes quotidiennes et vous permettront de garder un bon tonus musculaire, indispensable à un bon équilibre. Ces exercices de posture simple à réaliser et sans danger pour vos muscles et vos articulations vous aideront à vous réapproprier votre corps.

Nutrition artificielle et Compléments Nutritionnels Oraux (CNO)

Nutrition artificielle et Compléments Nutritionnels Oraux (CNO)

Semaine Nationale de la dénutrition

Nutrition artificielle et CNO – Compléments Nutritionnels Oraux

 

LA DÉNUTRITION

La DÉNUTRITION touche 2 millions de personnes en France. Les plus concernés sont les personnes âgées, les malades du cancer et d’Alzheimer et les enfants hospitalisés. C’est pourquoi cette maladie silencieuse est devenue un sujet prioritaire en santé publique.

La DÉNUTRITION survient quand les apports nutritionnels ne sont plus suffisants pour couvrir les besoins de votre organisme et/ou lorsque votre organisme a des besoins énergétiques augmentés du fait d’une pathologie. Il y a donc un déséquilibre énergétique, qui se traduit par une perte de poids involontaire. En résumé, les conséquences de la dénutrition sont une perte de poids significative et plus particulièrement de muscles, indispensables au bon équilibre et au tonus musculaire.

LE DEPISTAGE

Quand faut-il s’interroger ?

Plus spécifiquement en cancérologie, la dénutrition concerne 40% des patients, toutes localisations confondues. Les patients les plus atteints par la dénutrition sont ceux concernés par les cancers digestifs et ORL.

Cette importance accordée à l’alimentation a pour objectif de fournir suffisamment d’énergie à l’organisme pour lutter contre la maladie. Un bon état nutritionnel permet ainsi au patient de mieux supporter ses traitements, maintenir son état physique, améliorer sa récupération après une opération, de réduire les complications et les hospitalisations.

A L’INSTITUT RAFAËL

A l’Institut Rafaël, maison de l’après cancer, la prise en charge de cette maladie silencieuse est une priorité pour tous nos patients. Après une évaluation de l’état nutritionnel, au travers d’un parcours biométrique de pointe, d’une consultation en nutrition, et d’une évaluation de la force physique, le patient se voit proposer plusieurs solutions en collaboration entre les différents acteurs, médecins et soignants, présents autour du patient et de sa famille.

LE PARCOURS BIOMÉTRIQUE À L’INSTITUT RAFAËL

Médicalement, la dénutrition s’appelle aussi sarcopénie qui se définit comme une baisse progressive et généralisée de la masse musculaire, de la force et de la performance musculaire.

Pour dépister la sarcopénie, la recherche recense de nombreux tests physiques, biologiques, radiologiques… Des études ont mis en évidence une bonne corrélation et fiabilité entre la mesure de la masse musculaire par bio-impédancemétrie et les mesures de la force musculaire.

À l’Institut Rafaël, chaque patient qui rentre dans un parcours de soins se voit proposer un parcours biométrique qui permet au travers d’un bodyscan complet et de l’impédancemétrie d’évaluer l’état de santé général et la composition corporelle de chacun pour accompagner de manière personnalisée chaque patient.

LA PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE

En complément de l’alimentation « maison » ou lorsque les apports ne suffisent plus, nous sommes amenés à proposer une nutrition artificielle :

  • Compléments nutritionnels oraux
  • Nutrition entérale
  • Nutrition parentérale

LES COMPLÉMENTS NUTRITIONNELS ORAUX (CNO)

Les CNO sont des mélanges nutritifs concentrés en énergie, protéines, vitamines et minéraux, conçus pour compenser des apports alimentaires insuffisants.

Cuisine de l'Institut RafaelPour rendre cette nouvelle façon de s’alimenter plus concrète, en partenariat avec Fresenius, l’Institut Rafaël s’est doté d’un « Bar à Compléments alimentaires » qui nous permet d’inviter les patients à gouter les différentes textures, les différents parfums. Ce bar nous permet également d’expliquer les différences de composition et l’intérêt de chaque produit, rendant le patient autonome dans ses choix et ses besoins ce qui permet d’améliorer l’observance et le confort des patients.

Ainsi, le choix proposé sera fonction des pathologies concomitantes (diabète, constipation, troubles de la déglutition), des préférences gustatives, des besoins nutritionnels et de l’environnement de chaque patient.

Par la suite, les patients sont invités dans la cuisine de l’Institut Rafaël pour apprendre à cuisiner. Plusieurs options sont proposées en fonction des besoins des patients :

  • Cuisiner des menus riches en protéines
  • Des recettes en max 10 minutes « Top Chrono »
  • Cuisiner sans odeurs
  • Cuisinez les CNO ou comment incorporer un flacon de CNO dans des recettes du quotidien permettant de garder la mastication et le lien social car le patient continue de se mettre à table avec les siens.

Dans certains cas, le cancérologue assisté de l’équipe soignante sera amené à proposer une alimentation entérale via une sonde d’alimentation des nutriments dans le tube digestif. Et encore selon les cas, il sera proposé une nutrition parentérale qui consiste à administrer les nutriments (protéines, lipides et glucides) directement dans les veines. Cette nutrition artificielle n’interdit pas de consommer de « véritables aliments » et peut également s’accompagner de CNO.

Le Pôle nutrition de l’Institut Rafaël en concertation avec les différents acteurs médicaux et paramédicaux accompagne chaque patient de manière personnalisée en prenant en considération les goûts, les préférences, les difficultés et l’environnement de chacun.

Semaine de la dénutrition | Activité physique adaptée | Test de préhension

Semaine de la dénutrition | Activité physique adaptée | Test de préhension

Test de préhension

Semaine de la dénutrition,  vidéo partagée par l’Institut Rafaël sur les activités physiques adaptées.

Le test de préhension permet de mesurer la force (en Kilos) exercée par la main du patient qui serre une poigné de serrage appelée dynamomètre. Il s’agit d’un appareil qui sert à mesurer la force de préhension en utilisant un ressort dont on connaît la raideur qui est prédéfinie afin d’établir la norme du patient. Il s’agit d’un examen simple et fiable afin de déterminer la force musculaire exercée.

Semaine de la dénutrition | Clafouti aux figues

Semaine de la dénutrition | Clafouti aux figues

Clafouti aux figues

Semaine de la dénutrition, nos nutritionnistes Diane et Geneviève vous proposent des recettes adaptées

Ingrédients : 

  • 10 figues fraiches
  • 150 gr de poudre d’amandes
  • 400 ml de lait entier
  • 1c à soupe de lait en poudre
  • 30 cl de crème fraiche
  • 60 gr de beurre fondu
  • 4 oeufs
  • 100 gr de sucre de canne 
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 150 gr d’amandes effilées

Beurrer un moule

Préchauffer le four à 200°c (6-7)

Verser la poudre d’amande dans un saladier

Rajouter les œufs, puis le sucre de canne et le sachet de sucre vanillé

Bien fouetter en y ajoutant le lait, la crème fraiche et le beurre fondu jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène

A vous de jouer et bon Appétit! 🥧

Semaine de la dénutrition | Gratin de cabillaud pommes de terre

Semaine de la dénutrition | Gratin de cabillaud pommes de terre

Gratin de cabillaud aux pommes de terre

Semaine de la dénutrition, nos nutritionnistes Diane et Geneviève vous proposent des recettes adaptées

Ingrédients pour 6 personnes : 

  • 2 filets de dos de cabillaud
  • 1,5 kg de pommes de terre roseval
  • 1l de lait entier
  • 3 c à soupe de crème fraiche
  • 1c à café de lait en poudre
  • 2 gousses d’ail
  • 1 œuf
  • 100 gr de beurre 
  • 125 gr de comté râpé
  • Noix de muscade, sel, poivre

Éplucher, laver et couper les pommes de terre en rondelles fines

Hacher l’ail très finement

Préchauffer le four à 180 ( TH 6)

Beurrer un plat à gratin

Gratter le plat avec l’ail et la muscade

Précuire le poisson au four dans du papier sulfurisé à température douce (150°c) 

Placer les pommes de terre et le poisson cuit émietté dans le plat à gratin

Recouvrir de la préparation :  lait, lait en poudre, crème fraiche, fromage râpé, sel et poivre

Ajouter les noisettes de beurre sur le dessus ainsi qu’un œuf battu

Cuisson : 50 mn à 1h de cuisson à 180°C

A vous de jouer et bon Appétit ! 🐟

PARTICIPEZ À NOTRE GRANDE TOMBOLA AU PROFIT DE L’INSTITUT RAFAËL
Et tentez de gagner le nouveau RANGE ROVER EVOQUE HYBRIDE FLEXFUEL E85 avec notre partenaire LAND ROVER.

PARTICIPEZ À NOTRE GRANDE TOMBOLA AU PROFIT DE L’INSTITUT RAFAËL

Et tentez de gagner le nouveau RANGE ROVER EVOQUE HYBRIDE FLEXFUEL E85 avec notre partenaire LAND ROVER.

🤞 Participez à notre grande tombola au profit de l'IR et tentez de gagner le nouveau Range Rover Evoque Hybride Flexfuel E85 🤞